These cognacs that jostle the label

Des maisons lancent des flacons jouant avec les limites de l’appellation pour sortir du lot. Le débat est vif.

Le 09/09/2016 - Sud-Ouest

C’est une bouteille qui bouscule les codes et agite le petit monde du cognac. Son nom : « Blue Swift », traduisez « martinet bleu », comme l’emblème de la maison Martell. Cette espèce a la particularité de faire des migrations transatlantiques. Le numéro 2 du cognac veut en faire son ambassadeur sur le marché américain. Un flacon de plus ? Non, car l’eau-de-vie a fini son vieillissement en fûts de bourbon. Ce n’est donc plus du cognac. Le cahier des charges est clair, pour rester dans l’appellation, il faut élever les eaux-de-vie en fûts neufs, ou qui ont abrité de l’eau-de-vie de vin ou du vin.

Lien presse